norek olivier

Entre deux mondes

De : Olivier Norek
Éditeur : Michel Lafon
Par le lauréat du "grand Prix des Lectrices de ELLE Policier" et du Prix "Le Point du Polar Européen".
Résumé

Adam est un policier étranger qui, fuyant un pays en guerre, arrive dans un autre pays, à 6.000 km de chez lui, pour rejoindre sa femme et sa fille, Nora et Maya, qu'il a cru mettre en sécurité ici. Mais elles ont disparu et il s'avère que ce pays est un univers sans loi, entre deux mondes. Dès le premier crime commis, Adam décide d'intervenir. Il sera aidé de Bastien, un policier français.

Citation

L’enfant

Quelque part en mer Méditerranée.

La main sur la poignée d’accélération, il profita du bruit du vieux moteur pour y cacher sa phrase sans créer d’incident ou de panique.
- Jette-la par-dessus bord.
- Maintenant ?
- On s’en débarrassera plus facilement au milieu de la mer que sur une aire de parking. Elle tousse depuis le départ. Pas question de se faire repérer une fois qu’on les aura collés dans les camions en Italie.
Dans l’embarcation, 273 migrants. Ages, sexes, provenances et couleurs confondus. Ballottés, trempés, frigorifiés, terrorisés.
- Je crois pas que je peux y arriver. Fais-le toi.
Un soupir d’agacement. Pas plus. L’autre abandonna la barre pour se diriger, résolu, vers la femme qui se cachait au fond. Il bouscula les passagers sans considération. A son approche, la femme resserra son étreinte sur le corps qu’elle protégeait entre ses bras, posa fermement la main sur la petite bouche froide, pria pour qu’elle cesse de tousser. Apeurée, l’enfant laissa échapper son lapin violet en peluche élimée que l’homme écrasa sous le poids de son pied sans même le remarquer.
Il s’adressa à la mer.
-Ta petite. Tu dois la jeter.

Avis

Dans ce triste décor qu'était la Jungle de Calais, Olivier Norek nous plonge dans l'horreur et la douleur de ces migrants cantonnés dans un entre-deux-mondes complètement déshumanisé, vivant dans l'attente du passage tant espéré vers le Royaume-Uni.
Bien plus qu'un roman, c'est un véritable cri de désespoir d'un peuple persécuté en quête d'une nouvelle vie dans un Ailleurs rêvé.
Beaucoup d'émotion, quelques larmes à la lecture de certains passages insoutenables, authenticité des personnages font de cette histoire un véritable playdoyer pour ces réfugiés venus de nulle part.
Olivier Norek nous révèle ici une nouvelle facette de son savoir-écrire. Au summum de son talent,il nous offre un roman d'une immense humanité.