9782221238882,0-5510891

L’empathie

De : Antoine Renand
Éditeur : Robert Laffont
Résumé

Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines du 2e district de police judiciaire à la "brigade du viol", sont sur la trace d'un homme qui viole et torture selon un mode opératoire inédit. Les trois personnages ne sortiront pas indemnes de la traque car des plaies devront être rouvertes et des secrets dévoilés. Premier roman.

Avis

Quel bouquin ! Mais quel bouquin !

Flippant ! Je me suis surprise à fermer systématiquement toutes les portes à clé quand j'étais seule à la maison.

Dérangeant ! Tellement réaliste, qu'on imagine le violeur grimper les étages avec une facilité déconcertante et abuser sans vergogne de ses proies choisies avec soin.

Remarquable ! Aucune effusion de sang, seules quelques scènes de viol extrêmement bien décrites. Tant est si bien que l'on s'y croirait, laissant le lecteur impuissant face à la détresse des victimes du Lézard.

Un duo d'enquêteurs Marion et Antony, eux mêmes fracassés par la vie, vont tenter d'arrêter ce semeur de troubles. C'est rapide, efficace, addictif.

Chaque personnage a son importance, leur vécu fait partie intégrante du déroulement de l'enquête et c'est le véritble tour de force de l'auteur. Tout s'imbrique admirablement bien, les chapitres filent vitesse grand V, on pense arriver au bout et puis c'est claque sur claque. Changement de direction, virage à 180°et on repart sur les chapeaux de roues.

Trois parties choc avec des rebondissements déroutants nous menant en bateau jusqu'au derniers chapitres.

Je dis bravo monsieur Antoine Renand, vous êtes le phénomène éditorial de ce début d'année.

Une Pépit'à Lire comme on aimerait en lire plus souvent !