9782714479501

Toutes blessent, la dernière tue

De : Karine Giebel
Éditeur : Belfond
Résumé

Maman disait de moi que j'étais un ange.
Un ange tombé du ciel.
Ce que maman a oublié de dire, c'est que les anges qui tombent ne se relèvent jamais.
Je connais l’'enfer dans ses moindres recoins.
Je pourrais le dessiner les yeux fermés. Je pourrais en parler pendant des heures.
Si seulement j’'avais quelqu'’un à qui parler…

Tama est une esclave. Elle n'’a quasiment connu que la servitude.
Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer.
Une rencontre va peut-être changer son destin…

Frapper, toujours plus fort.
Les détruire, les uns après les autres.
Les tuer tous, jusqu'’au dernier.

Gabriel est un homme qui vit à l’'écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures.
Un homme dangereux.
Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique.
Qui est-elle ? D'’où vient-elle ?

Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite !
Parce que bientôt, tu seras morte.

Citation

Chaque brûlure de cigarette, chaque estafilade, chaque plaie mal recousue lui confère un charme supplémentaire. C’est comme si sa peau était le témoin de sa souffrance, de son courage. Quand je le regarde, je peux lire son histoire en suivant chacune de ces marques.

Avis

Lire un roman de Karine Giebel est toujours une bataille perdue d'avance.
On sait que ça va faire mal, que la douleur sera insoutenable, que les personnages seront pris dans un tourbillon de violence et qu'il faudra un certain temps pour se relever d'une telle épreuve.
Karine a toujours un temps d'avance pour dénoncer les tabous d'une société pervertie, en l'occurrence l'esclavage moderne, et ce sans aucune pudeur.
Des mots, rien que des mots, qu'elle travaille avec soin afin de donner toute la puissance à cette histoire sordide. Une écriture inimitable et de l'émotion à vous laisser sur le carreau.
Car une chose est sûre, Tama restera dans votre cœur encore longtemps .
Karine révèle une fois de plus son talent d'écrivain au grand jour et confirme sa place de virtuose du thriller.