Rencontres d’Automne : Laure Lapègue se dévoile avant le 21 septembre…

68808674_488366601997476_1759268314393083904_n

Laure Lapègue sera notre invitée le 21 septembre

à l’occasion de nos Rencontres d’Automne.


Il nous tenait à cœur de vous la faire découvrir avant le jour J,

Laure s’est prêtée au jeu de nos questions-réponses.

Bonne lecture…

1/ Quel livre auriez-vous aimé écrire ?

Il y en a plusieurs mais Ripley, de Patricia Highsmith, reste à ce jour le livre qui mêle à la perfection tout ce que j’aime et que je tente d’écrire au mieux :

le suspense, les masques, la complexité de l’âme humaine, les dérapages… parfois jusqu’au crime !

Sans compter le cadre (j’adore l’Italie) et l’ambiance glamour. Un petit bijou quoi !   

2/ Y a-t-il un personnage de roman qui a bouleversé votre vie ?

Ma vie non. Mais qui m’ait bouleversée oui. Il y a même eu plusieurs. Souvent des femmes.

Mais, lorsque je lis, je ne suis pas attachée au personnage en lui-même (d’ailleurs je ne créée moi-même aucun héros récurrent).

J’aime les personnages très fouillés mais dont la psychologie et les émotions servent avant tout l’histoire, comme un acteur peut servir un scénario.

Je ne me souviens pas des noms de tous les personnages qui m’ont marquée

mais je pourrais vous citer pêle-mêle, Madame Bovary, Anais Niin dans ses cahiers secrets, l’héroïne des heures souterraines de Delphine de Vigan…

3/ Existe-t-il un livre qui ait changé votre vie ? et si oui, lequel ?

Non plus. Désolée, je ne suis pas exclusive J Mais bien sûr, il y a des livres qui ont compté plus que d’autres. D’ailleurs ce sont ceux que je garde dans mon bureau, pour savoir où ils sont, lorsque les autres sont dans ma bibliothèque ou ailleurs dans ma maison. Parmi eux, L’hygiène de l’assassin d’Amélie Nothomb, Un sang d’aquarelle de Françoise Sagan, Chéri de Colette, les cahiers secrets d’Anaïs Nin, Saga de Tonino Benaquista … Les romans qui me marquent savent toujours, à la fois m’émouvoir et me faire plonger dans la psychologie humaine mais ils varient aussi avec le temps et mon état d’esprit du moment. L’homme est un cerveau en perpétuel mouvement, heureusement !

4/ Dans quel livre aimeriez-vous vivre ?

Je ne suis pas fan des romans historiques, ni des romans d’aventure, ni de science-fiction.

Il n’y a donc pas d’univers romanesque qui m’ait marquée au point que j’aie eu envie d’y vivre.

Par contre j’aime beaucoup l’ambiance des années 50-60 dans les banlieues américaines que l’on peut retrouver

dans des romans comme ceux de Patricia Highsmith ou dans « La fenêtre panoramique » de Richard Yates.

5/ « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » Lamartine…

Existe-t-il une personne, une chose, une réalité sans qui plus rien n’aurait raison d’être si elle n’était plus là ?

Si je sors de la liste mes enfants, je dirais que la musique et les livres sont, sans aucun doute indispensables à mon équilibre, à ma joie et à ma créativité.

J’ai aussi besoin de nature. La voir disparaitre chaque jour autour de moi affecte de plus en plus mon bien-être.

6/ Quelques mots sur les projets à venir…

Je suis en train d’organiser les Salons et évènements littéraires de l’année prochaine, où je présenterai Playlist, mon dernier roman, sorti en Juin 2019.

Côté écriture, j’ai écrit la trame de mon prochain roman pendant l’été et devrais me mettre à l’écriture en septembre ou en octobre pour une sortie à l’été 2020.

Un grand merci d’avance

Auteur : Laure Lapègue

Titre : Playlist

41pxYXfM3QL._SX195_